COLLECTION VUK KOVASEVIC

Alors, comme ça, vous y avez cru ?

Vous étiez persuadés que, sous le fallacieux prétexte que le vieux avait cassé sa pipe, la Terre cessait de tourner ? Que les Thénardier prenaient la main sur l’édition ? Qu’on allait se dire adieu, sans chercher une solution ?

Autant vous le dire : c’était aller un peu vite en besogne.

On ne m’enterre pas comme ça. Pour preuve, ce retour fracassant via la joyeuse bande de l’Atelier Mosésu. Soyons clairs : c’est pas non plus la Panzer Division, cette boîte. Cela dit, les grosses boutiques, on ne s’y sent pas forcément à son aise. Surtout quand, comme moi, on n’entre pas dans les costumes sur mesures. Mais l’Atelier Mosésu a le mérite d’y croire et de faire le job… alors j’ai dit « oui ».

Et nous voilà (re)partis pour un tour.

À l’avenir, séchez vos larmes, mes tous beaux !

Votre tueur garou préféré est de retour !

Pour fêter ça, on prévoit la réédition de tous les tomes – ça s’appelle une intégrale, chez les instruits, oui, oui – avec un bonus non négligeable : les textes sont tous revus et corrigés (certes, de manière minime, tant ils frôlaient DÉJÀ l’excellence !), mais la plupart d’entre eux seront AUGMENTÉS.

Oui, je m’y engage : la plupart des bouquins seront agrémentés de chapitres inédits. Ce qui laisse présager d’un copieux supplément de sang, de sexe et de rock’n roll. Elle est pas belle, la vie ?

On se retrouve dès le mois de janvier avec Le Vampire de Belgrade

Merci qui ?

Vuk Kovasevic

 pixiz_52a9f70ba52a6

Vuk Kovasevic est né dans les années 2000 sous la plume de Jean-Luc Bizien. Ce dernier s’est amusé à signer la série du nom de son héros.

Qu’on ne se méprenne nullement : Bizien revendique son personnage et avoue l’animer avec jubilation… mais quand on publie également des textes plus « classiques », tant en jeunesse qu’en littérature noire ou blanche, on veille à ne pas « tromper son lectorat » en l’entraînant sur des territoires qui ne lui correspondent pas.

Depuis deux ans, Jean-Luc Bizien souhaitait voir revivre Vuk Kovasevic. C’est chose faite, grâce à l’Atelier Mosésu. L’auteur saisit l’occasion de revoir l’intégralité de la série, pour proposer de nouvelles versions de ses textes.

Jean-Luc BIZIEN

Textes : Jean-Luc Bizien/Vuk Kovasevic

Crédit photo : les Pictographistes

Laetitia©Les Pictographistes

Conception graphique de la série : Laetitia Stéphany

Crédit photo : les Pictographistes

37294_127938940581076_4334054_n

Illustrations : Gilles Francescano

Crédit photo : Juliette