Franck Thilliez, pape du polar en France et père de David Miller (La Forêt des ombres), nous a fait l’honneur de bien vouloir préfacer le premier opus de la série, Harpicide de Michel Vigneron, et d’être en quelque sorte le « parrain » de l’Embaumeur.

Je ne vous dis pas quelle joie ce fut pour moi, qui adore son oeuvre, lorsqu’il accepta en avril dernier. De plus lors du salon de Templemars, Franck eut la gentillesse de me « coacher » sur ce rôle tout nouveau pour moi de directeur de collection.

J’ai la chance que des amis de confiance aient eu foi en ma folie et m’aient accompagné. Parmi ces amis de grande valeur, c’est à Delphine Clapiès, vice-présidente de l‘Atelier Mosésu, qu’est revenu le plaisir de se rendre dans la librairie de Bruno Foort de l’Agora presse de Wormouth. Elle y a remis un exemplaire d’Harpicide à Franck, qui très gentiment s’est prêté au jeu des photos.

 

Merci à Delphine et à Franck.